• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer
tomates. © inra

Le pôle de recherche Production Horticole Intégrée

Sommaire
Mis à jour le 02/09/2014
Publié le 18/01/2013

Le pôle PHI regroupe 300 agents permanents Inra et 30 agents de l'Université d’Avignon et des Pays du Vaucluse.

Les agents du pole PHI sont répartis dans 7 Unités de Recherche, 1 Unité de Service, 2 Unités Expérimentales et 1 structure associée (Geves).


Dans un contexte de crise des filières fruits et légumes et une stagnation de leur consommation, le pôle s’est fixé pour objectif le développement d’une approche scientifique pluridisciplinaire au service des filières et de la société dans le cadre d’une agriculture durable.

La qualité des fruits

Les travaux se déclinent autour de 3 questions de recherche :

  • La caractérisation de la qualité gustative et nutritionnelle
  • son élaboration sous la double influence du génotype et de l'environnement
  • son maintien après récolte et transformation

La production intégrée

Les objectifs sont :

  • de comprendre la chaîne de causalité qui relie les pratiques culturales et les caractères du paysage agricole au fonctionnement des systèmes horticoles ;
  • de concevoir sur ces bases, des systèmes de culture et des paysages adaptés à la production intégrée ;
  • de développer des connaissances et des outils pour la lutte non chimique ;
  • d’analyser les conditions et les trajectoires d’appropriation de ces démarches de production intégrée par les agriculteurs.

L’intérêt santé et sécurité

L’objectif est de comprendre par quels mécanismes certains micronutriments (polyphénols, caroténoïdes...) des fruits et légumes sont actifs et biodisponibles dans l’aliment et le bol alimentaire. De plus, des recherches sont développées pour une meilleure évaluation du risque microbiologique pour les fruits et légumes frais et transformés.
Le pôle intègre des recherches dans les domaines de l’agronomie systémique, l’écophysiologie, la physiologie post-récolte, la chimie des aliments, la microbiologie, l’épidémiologie, l’entomologie, la pathologie végétale, la génétique, la génomique, les statistiques et les mathématiques spatiales.

Plateaux techniques :

  • analyse de la qualité des fruits
  • biologie moléculaire
  • sécurité microbiologique des aliments
  • microscopie

Dispositifs expérimentaux :

  • serres
  • tunnels
  • champs
  • phytotrons


Plus d'infos sur le pôle Production Horticole Intégrée (PHI) : cliquer ici

_ _

Unités participantes :Agroclim, Biostatistique et Processus Spatiaux, Ecodéveloppement, Génétique et Amélioration des Fruits et Légumes, Nutrition, Obésité et Risques Thrombotiques, Pathologie Végétale, Plantes et Systèmes de Culture Horticoles, Sécurité et Qualité des Produits d'Origine Végétale , Qualiveg - Qualité nutritionnelle et microbiologique des produits végétaux transformés, Unité Expérimentale de Recherches Intégrées - Gotheron, Unité de service GEVES - Groupe d'Etudes et de Contrôle des Variétés et des Semences.